Placement des excédents de trésorerie

marché Professionnels

Votre activité génère des excédents de trésorerie ponctuels ou récurrents ? Faites-les fructifier avec des solutions placements à court/moyen terme !

Les DAT (Dépôts à Terme), pour placer vos excédents de trésorerie sur une durée et un taux connus d’avance

Avec les DAT, vous placez votre argent pendant plusieurs semaines, mois ou années et bénéficiez d’un taux garanti connu à l’avance. À l’échéance, vous récupérez la totalité de votre capital majoré des intérêts.

A tout moment, vous pouvez retirer, sous conditions, tout ou partie des sommes placées.

Pour récompenser votre fidélité, le Crédit Agricole peut vous offrir des rendements connus et progressifs selon une périodicité déterminée lors de la souscription (annuelle, semestrielle…).

Les OPC (Organismes de Placement Collectif), pour gérer au plus fin vos excédents de trésorerie en toute souplesse

Liquides et disponibles, les OPC permettent d’ajuster au plus fin le montant de vos placements de trésorerie professionnelle.

Ils offrent une performance régulière, indexée sur l’évolution des taux du marché monétaire.

Avec les OPC du Crédit Agricole, vous disposez d’une gamme complète de solutions présentant de multiples horizons de placement : au jour le jour, de quelques semaines à 3 mois, à 6 mois, voire au-delà d’un an.

Les OPC proposées sont gérées par Amundi, Société de gestion filiale du groupe Crédit Agricole, Société de gestion de portefeuille agréée par l'AMF, sous le n°GP 04000036- SA au capital de 578 002 350 € - 90 Boulevard Pasteur 75015 Paris - 437 574 452 RCS Paris.
Renseignez-vous auprès de votre conseiller pour connaître pour connaître la gamme des solutions de placement de trésorerie et les conditions de cette offre dans notre Caisse Régionale de Crédit Agricole
Descriptif détaillé

Zoom sur les OPC, Organismes de Placement Collectif

Les OPC détiennent et gèrent un portefeuille de valeurs mobilières. Ils recouvrent :

  • les Sicav (Sociétés d'investissement à capital variable) : société anonyme dont les actions peuvent être souscrites par les investisseurs,
  • et les FCP (Fonds Communs de Placement), copropriété de valeurs mobilières divisée en parts qui peuvent être souscrites par les investisseurs.

Les OPC sont classés en fonction des marchés financiers sur lesquels ils sont investis et des risques qu’ils comportent. La classification est indiquée sur le prospectus AMF de l’OPC.

Les types d’OPC les plus couramment utilisés pour valoriser les excédents de trésorerie des professionnels

  • Les OPC monétaires réguliers (< 6 mois) sont des placements sécurisés, dont la rémunération est régulière et suit l’évolution du taux du marché monétaire. Ils vous assurent une disponibilité quotidienne. Ils sont particulièrement adaptés pour placer vos excédents de trésorerie de quelques jours à quelques mois (horizon de placement inférieur à 6 mois). Ils n’offrent pas une garantie en capital explicite.
  • Les OPC de trésorerie longue (de 6 à 12 mois) ont un objectif de performance supérieur à l’EONIA. Ils sont adaptés aux entreprises voulant dynamiser la rémunération de leur trésorerie tout en limitant la prise de risque. Une durée minimum d’investissement est recommandée (6 mois) pour bénéficier des objectifs de rendement. Cependant, vous pouvez disposer des sommes placées de manière quotidienne ou hebdomadaire selon les fonds.
  • Les OPC garantis (12 mois) offrent une garantie en capital explicite à une échéance déterminée. Cela signifie que vous récupérez au minimum votre capital à l’échéance. Vous pouvez toujours récupérer vos sommes placées avant l’échéance (généralement les valeurs liquidatives sont hebdomadaires), mais, avec le risque de ne pas récupérer la totalité de votre capital au moment du remboursement anticipé.
  • Les OPC Investissement Socialement Responsable (ISR) permettent d’investir dans des entreprises qui respectent les valeurs du développement durable, tout en offrant une rentabilité comparable à celle de la gestion classique pour un même couple rendement/risque.

Les OPC proposées sont gérées par Amundi, Société de gestion filiale du groupe Crédit Agricole, Société de gestion de portefeuille agréée par l'AMF, sous le n°GP 04000036- SA au capital de 578 002 350 € - 90 Boulevard Pasteur 75015 Paris - 437 574 452 RCS Paris.
Renseignez-vous auprès de votre conseiller pour connaître pour connaître la gamme des solutions de placement de trésorerie et les conditions de cette offre dans notre Caisse Régionale de Crédit Agricole
Questions-Réponses

Comment choisir entre un Dépôt à Terme et un OPC monétaire ?

Le DAT est un placement offrant une garantie en capital et en taux à son échéance. Le taux est connu d’avance à la souscription. L’OCP monétaire suit l’évolution du marché monétaire, son taux est variable et non connu à la souscription. Le DAT est moins souple que l’OPC monétaire car son échéance est fixée à l’avance alors que l’OPC monétaire offre une totale disponibilité des sommes placées. Le remboursement anticipé d’un DAT est toutefois possible sous réserve de conditions de taux.

Comment choisir entre les différents OPC monétaires ?

La différence se fait sur le montant (valeur liquidative) et les frais de gestion qui impactent directement la performance du fonds. Il est conseillé de souscrire un OPC monétaire de valeur liquidative plus élevée afin d’optimiser le rendement de son placement. Généralement, plus la valeur liquidative est élevée et plus les frais de gestion sont faibles.

Est-ce que je peux sortir avant la durée recommandée ?

Les OPC sont des placements souples. Leurs valeurs liquidatives sont généralement quotidiennes ou hebdomadaires. Vous pouvez donc acheter et vendre vos OPC quotidiennement ou hebdomadairement. Vous pouvez donc placer sur une durée plus courte que celle recommandée. Cependant, ce n’est pas souhaitable car vous vous privez de l’opportunité d’optimiser votre placement et d’obtenir le niveau de rendement le plus proche de l’objectif de performance.

Pourquoi souscrire un OPC plutôt qu’un titre en direct ?

  • Diversification : en achetant une part de FCP ou une action de SICAV, vous bénéficiez d’un portefeuille diversifié et vous êtes moins exposé à la baisse d’une seule valeur que si vous déteniez une valeur en direct.
  • Expertise : les OPC étant gérés par des spécialistes, vous pouvez investir sans être un expert des marchés financiers et sans souci de gestion. Par ailleurs, la gestion des OPC est strictement réglementée et contrôlée.

L'essentiel